Accouchement : mon bébé se présente en siège

Si la plupart des bébés se placent la tête en bas dès le sixième mois de grossesse, environ 5 % restent la tête en haut. C’est ce qu’on appelle la position en siège.

Aux alentours du septième mois de grossesse, le bébé a de moins en moins de place dans le ventre de sa mère. Il va alors rechercher la position dans laquelle il se sent le mieux. La plupart vont se positionner la tête en bas. Dans ce cas, l’accouchement par voie basse est possible. Mais certains bébés décident de rester la tête en l’air. On parle alors de présentation en siège, un phénomène qui peut avoir des causes naturelles, comme l’explique le docteur Morgane Valentin, gynécologue obstétricienne à la maternité de l’hôpital Bichat :

« Cela arrive plus souvent chez des multipares car l’utérus est plus souple et le bébé a plus de place. Dans d’autres cas, le bébé ne se retourne pas par manque de place. Certaines malformations utérines, comme l’utérus bicorne (NDLR : une malformation utérine, l’utérus est constitué de 2 cavités distinctes ou séparées), peuvent engendrer des présentations en siège. Idem pour un utérus porteur de nombreux fibromes ou dans le cas d’un placenta bas inséré qui empêche le mouvement de rotation du fœtus. »

Les différents types de position en siège

Position siège complet

En siège complet lorsque le bébé est en tailleur avec les pieds sous les fesses.

Position en siège décomplété

En siège décomplété avec les fesses en bas, les jambes dépliées et les pieds vers la tête.

position siège semi-décomplété

En siège semi-décomplété avec un pied sous les fesses et un pied vers la tête.

Aider le bébé à se retourner

Il existe différentes méthodes avant l’accouchement pour donner un coup de pouce au bébé et lui permettre d’effectuer le looping décisif. La maman peut déjà, de son côté, adopter régulièrement une position à quatre pattes pour aider son bébé à se retourner. Elle peut aussi se tourner vers l’ostéopathie, et l’acupuncture qui présentent de bons résultats. Cependant, si le bébé est toujours en siège à la trente-sixième semaine d’aménorrhée, le gynécologue ou la sage-femme peuvent proposer à la future mère de faire une VME, une version par manœuvre externe. Durant cette séance, qui fonctionne 1 fois sur 2, le gynécologue va chercher à faire basculer le bébé avec ses mains.

L’accouchement

La présentation en siège peut poser des problèmes lors de l’accouchement, mais, que les futures mères se rassurent, il est aussi tout-à-fait possible d’accoucher par voie basse si votre bébé a décidé de se présenter par les fesses, comme le précise la gynécologue :

« Ce qui est important c’est surtout que le bébé soit dans l’axe. Il y a tout de même plus de risque de césarienne car les fesses ou les pieds appuient moins que la tête sur le col. Celui-ci a donc plus de mal à s’ouvrir. On est aussi plus prudent car chez le bébé, ce qu’il y a de plus gros et dur à passer c’est la tête. Dans une présentation céphalique, si la tête est passée, le reste suit. Mais dans le cas d’une présentation par le siège, le plus gros sort en dernier. La crainte c’est que la tête reste coincée, qu’on ait des manœuvres difficiles, longues et que le bébé en souffre. »

Les manœuvres de sortie du bébé en siège

Lovset

La manœuvre de Lovset qui va permettre de dégager les bras. Le médecin ne touche pas au bébé avant que la pointe des omoplates n’apparaisse. Là il va le guider en le tournant sur le côté à 90° pour dégager le bras, puis va effectuer une nouvelle rotation dans le sens inverse à 180° pour dégager le second.

La manœuvre Mauriceau doit dégager la tête comme l’explique l’experte :

« Le bébé est installé à cheval sur l’avant-bras du médecin. Deux doigts sont introduits dans la bouche du bébé pour aider à la flexion de la tête. L’autre main est placée en fourche sur les épaules et le bébé est progressivement relevé vers le ventre de sa mère, ses fesses vers le ventre de la mère. »

Mauriceau
Bracht

La manœuvre de Bracht permet aussi le dégagement de la tête. Quand les omoplates apparaissent, le médecin saisit le bébé et le renverse au fur et à mesure sur le ventre de sa mère.

Source : La Maison des Maternelles – France TV

Commenter